Le saint christ de l’agonie